Jái un grossesse de plus de 12 semaines

 

Le Misoprostol fonctionne après les 12 semaines de grossesse mais les chances d'avoir des complications augmentent. 4% a 8% des femmes qui essaient de mettre un terme à leurs grossesses après les 12 semaines ont des saignements importants.

Nous vous conseillons donc fortement de prendre les médicaments dans la salle d'attente d'un hôpital ou dans un café très proche de l’hôpital. Dans ce cas, si vous avez besoin d'aide vous serez tout près de l’hôpital. Les symptômes sont exactement les mêmes que pour une fausse-couche. Si vous avez besoin de traitement dans un hôpital, il est important de dire aux médecins que vous avez eu une fausse-couche. Les symptômes et le traitement sont les mêmes.
En aucun cas vous ne devez le faire seule si vous décidez de le faire.

Le traitement après les 12 semaines et légèrement différent du traitement avant les 12 semaines de grossesse qui est indiqué sur le site: vous aurez besoin de 10 comprimés de Misoprostol 200 microgrammes.

  • Toutes les 3 heures vous devez introduire deux comprimés sous la langue (ou dans votre vagin). Vous devez continuer à en prendre jusqu'à ce que vous ayez une fausse-couche. Cependant, vous ne devez pas le faire plus de 5 fois. Il y a 91% de chance que ça marche dans les premières 24 heures.
  • Il faut que vous soyez consciente que vous allez perdre beaucoup de sang et des tissus, mais aussi le fœtus (la taille dépend du temps de grossesse), que vous pourrez reconnaître en tant que tel. Ça peut être très pénible de le voir. C'est pourquoi nous vous déconseillons fortement de le faire toute seule après les 15 semaines de grossesse parce qu'il y a un très haut risque de complications et que ça peut être très traumatisant.

 

Article:

Sublingual versus vaginal misoprostol for second trimester termination: a randomized clinical trial. Tanha FD1Golgachi TNiroomand NGhajarzadeh MNasr R., Arch Gynecol Obstet. 2013 Jan;287(1):65-9. doi: 10.1007/s00404-012-2508-y. Epub 2012 Aug 19.

The sublingual route of misoprostol administration has the same efficacy as the vaginal route and can be applied for second trimester pregnancy termination in primigravid women in outpatient settings due to its simple administrations.