J'ai pris la première dose de Misoprostol et j'ai commencé à saigner. Dois-je prendre la deuxième y troisième dose?

 

Oui, vous devez prendre la deuxième y troisième dose, même si vous avez commencé à saigner. Les recherches scientifiques ont montré que la seconde y troisième dose augmente l'efficacité du traitement et réduit le nombre d'avortements incomplets (c-à-d que des tissus restent dans l'utérus), ce qui veut dire qu'il ne faut pas de traitement de suivi. Si l'avortement a fonctionné, vous aurez moins de contractions et de douleurs qu'après la première dose de Misoprostol.
Afin de vous assurer que le traitement a fonctionné et que l'avortement a réussi, vous pouvez aller à l'hôpital et faire une échographie. Vous pouvez dire que vous pensez avoir eu une fausse couche.
Dans les pays où les femmes peuvent être poursuivies pour avoir fait un avortement, il ne faut pas dire au personnel médical que vous avez essayé d'induire un avortement. Vous pouvez dire que vous avez eu une fausse couche. Le médecin ne peut pas voir la différence (sauf s'il y a des restes de comprimés dans le vagin). Le traitement est d'ailleurs le même.
Si l'avortement n'était pas complet, vous pourriez avoir besoin d'un curetage ou d'une aspiration. Il s'agit d'un procédé au cours duquel le médecin retirera les tissus qui étaient dans l'utérus. Les médecins sont obligés de vous aider dans tous les cas.